Soyez conscient de ce qui se passe autour de vous !

À toutes les heures, à tous les jours et bien entendu à toutes les semaines, les gens d’affaires qui ont le désir de réussir font un survol de ce qui se passe autour d’eux. Ce scan systématique de l’environnement externe, mais également du climat de travail de leur entreprise, amène parfois une action immédiate. Dans d’autres circonstances, le gestionnaire ne voit pas ce qui se passe. Cette omission peut être consciente ou simplement inconsciente. C’est la différence entre les angles morts ou porter des œillères.

L’angle mort, c’est que nous avons fait des actions visant à regarder ce qui se passait autour de nous. Néanmoins, nous n’avons pas complètement vu ce qui arrivait. Un coin de notre environnement n’a pas été étudié. Nous l’avons manqué. Une situation est arrivée sans que l’on s’en aperçoive et ceci a des impacts sur notre entreprise. Un meilleur scan de l’environnement aurait permis d’éviter de vivre ces désagréments. Pour prévenir dans l’avenir, il importe de s’ajuster et de modifier notre manière de voir le monde.

caleche_cocher

 

Les œillères par contre sont différentes. Nous avons refusé consciemment de regarder à un endroit car une petite voix intérieure nous disait de ne pas le faire. Comme pour un cheval de trait, nous avons bloqué notre champ de vision afin de ne pas être effrayé par ce que nous pouvions voir. Les œillères nous ont servi de protection temporaire. En ne voyant pas ce qui s’en venait, nous n’avions aucune crainte face à l’avenir. Ceci nous donne un sentiment de confiance … jusqu’au jour où tout éclate !!!

Continue reading

3 conseils (et plusieurs autres) pour maximiser les facteurs de réussite dans l’exploitation d’un commerce de détail indépendant

Lorsque vous vous lancez dans l’aventure de gérer un commerce de détail en tant qu’indépendant, c’est-à-dire sans affiliation à une bannière, vous le faites car c’est un rêve et vous avez une passion pour ce secteur. Cette passion vous amène parfois à aimer les produits que vous vendez. Lors de vos premiers achats d’inventaire, vous avez minutieusement choisi des produits que vous aimez … des produits que vous aimeriez acheter. C’est normal car votre connaissance est limitée dans toute la gamme des produits. Néanmoins, ceci est une grave erreur. Dans le commerce de détail, vous ne devez pas acheter des produits que vous aimez, mais des produits que vous allez vendre. Car exploiter un commerce de détail, c’est vendre des produits.

Young couple looking at visual screen beside bike accessories display rack in bicycle shop, smiling

3 conseils  pour maximiser les facteurs de réussite dans l’exploitation d’un commerce de détail indépendant :

Continue reading