Relève et croissance réussies chez École des Routiers Procam

Se structurer pour gérer la croissance

L’École des Routiers Pro-Cam est la preuve vivante qu’une entreprise à succès, en pleine croissance, peut profiter de l’expertise en gestion de l’équipe d’Humaprise. De fait, quand le propriétaire de Pro-Cam, Daniel Tremblay, a rencontré le formateur et conseiller en gestion d’entreprise de Groupe Humaprise, vers la fin de 2009, il venait de remporter le Prix Excelor de la Chambre de commerce de Gatineau dans la catégorie « Relève d’entreprise ».

Ce prix est accordé annuellement à une organisation qui a fait preuve de leadership exceptionnel dans la gestion de la relève au cours des années précédentes. M. Tremblay avait effectivement succédé à son père, Donald, qui avait fondé l’école des routiers en octobre 1990. Entre 2004 et 2007, Daniel Tremblay a graduellement pris les rênes à la direction et depuis, le nombre d’employés est passé de cinq à 15. « Nous étions entrés dans une période de croissance très rapide », confirme-t-il.

Mais c’est justement ce rythme accéléré de croissance qui rendait attrayant l’apport potentiel des systèmes de gestion d’entreprise d’Humaprise. Comme beaucoup de gens d’affaires, M. Tremblay administrait bien son entreprise, mais de façon intuitive. « Nous n’avions, en réalité, aucune notion des méthodes de gestion d’entreprise. On menait ça comme ça venait », reconnaît aujourd’hui Daniel Tremblay.

Et « ça venait » de tous bords tous côtés avec la diversification des activités de Pro-Cam. L’entreprise avait ciblé au tout début la conduite de camions lourds, mais y avait ajouté par la suite la formation en entreprises (chariots élévateurs, ponts roulants, Loi 430 et plusieurs autres machineries), ainsi que les cours de conduite au grand public.

En juillet 2010, M. Tremblay a donc retenu les services d’un formateur et conseiller en gestion d’entreprise de Groupe Humaprise pour mettre plus d’ordre dans la gestion de la croissance de l’École des Routiers Pro-Cam. Des réunions se sont succédé aux trois semaines sur une période d’un an pour mettre en place un système adapté aux besoins de l’entreprise. On a procédé à la confection de descriptions de tâches, d’évaluations de rendement, on a acheté des ordinateurs avec des logiciels de pointe et bien plus. On s’est même donné une philosophie d’entreprise « Ce fut une année assez intensive », conclut-il.

Le résultat? C’est « une réussite totale », estime Daniel Tremblay. En tant propriétaire et patron de l’entreprise, « ça m’a libéré du temps, je perds moins de temps », ajoute-t-il.

École des Routiers Procam

Daniel Tremblay

(819) 772-0268

http://www.pro-cam.ca/