Quels sont les principaux enjeux pour les PME en 2018 ?

Quels sont les principaux enjeux pour les PME en 2018 ? C’est la question à laquelle nous allons répondre en ciblant 3 enjeux pour les PME et des pistes de solutions pour les contrer.

enjeux

Enjeux No 1 de 2018 :  la pénurie de main d’œuvre compétente

En premier, nous abordons la question de la pénurie de main d’œuvre qu’engendre le faible taux de chômage au Canada et au Québec. Il se situe à 5,9% pour le Canada et à 5,4% pour le Québec en décembre 2017. Bien que ce faible taux de chômage soit un signe d’une belle vigueur économique, ceci entraîne des défis importants pour le recrutement de nouveaux employés. Cette situation amène plusieurs experts à parler de pénurie de main d’œuvre compétente.

S’il y a bien un mot important dans cette dernière phrase est « compétente ». En situation de plein emploi ou de quasi plein emploi, les entreprises qui sauront gérer en interne la compétence sauront se démarquer et continuer leur croissance. Pour ce faire, la solution repose sur la rédaction des processus d’affaires.

Comme il s’avère de plus en plus difficile de recruter des personnes ayant les compétences pour un poste, il faudra rechercher des personnes ayant les aptitudes nécessaires leur permettant de réaliser les tâches nécessaires pour un poste. Les processus d’affaires permettent à une personne de suivre une démarche lui permettant de réaliser la tâche nécessaire. Chaque étape menant à la réalisation de la tâche est décrite. On peut également insérer des photos ou une vidéo qui illustrent comment la tâche doit être réalisée. Ce processus d’affaires permet de fournir une formation initiale à un nouvel employé et un encadrement permettant une intégration optimale dans un nouveau poste. De cette manière, la compétence reste dans l’entreprise et l’entreprise se libère du poids de devoir trouver des employés qui possèdent cette compétence. Ce qui est recherché, c’est une attitude.

En somme, il n’y a pas une pénurie de main d’œuvre compétence. Il y a une absence de gestion des compétences en interne. Les processus d’affaires permettent d’offrir une piste de solution. Nous savons que certains postes demanderont une formation appropriée et que les processus d’affaires ne s’appliquent pas pour tous les types de postes, comme pour des soudeurs. Néanmoins, plusieurs postes administratifs, dans le domaine de la vente, du service à la clientèle, en gestion d’événements et certains emplois en production peuvent être combler par les processus d’affaires.

Enjeux No 2 de 2018 :  la fin de la portée organique de Facebook

Depuis 2015, la portée organique de Facebook est en constance diminution. Qu’est-ce que la portée organique ? La portée organique est la durée de vie d’une publication. Ainsi, si vous publiez quelque chose sur votre page Facebook entreprise, la portée organique consiste aux temps que votre publication apparaîtra dans le fil de nouvelles des personnes qui ont aimé votre page.

Comme cette portée organique était en baisse, les experts en animation de page Facebook suggéraient d’effectuer des concours, des tirages, d’inviter les gens à partager ou de publier des billets de loteries. Ces techniques permettaient d’accroître la portée organique. Dans une publication de Facebook, ces techniques ne seront plus approuvées et les entreprises qui les utiliseront vont être pénalisées.

Pour 2018, l’algorithme de Facebook va prioriser, dans votre fil de nouvelles, les publications de membres de votre famille ou de vos amis avec lesquels vous avez davantage d’interactions. Les publications des pages entreprises ne seront plus automatiquement mises de l’avant à moins que les abonnés de votre page aient choisi de voir en priorités vos publications. Il s’agit pratiquement de la fin de la portée organique pour les entreprises. Dorénavant, les entreprises qui voudront voir leur publication diffusée auprès de leurs abonnés devront payer.

Avec la fin de la portée organique de Facebook, les entreprises qui ont fait le choix de miser sur leur publication Facebook pour rejoindre leur clientèle devront faire le choix de consacrer un budget pour retrouver leur même portée.

Dès lors, allons-nous assister à une remontée en puissance du blogue d’entreprise ? Nous le croyons. Dans les prochaines années, la seule véritable portée organique sera la gestion des mots clés lors de recherches sur les engins de recherches tels Google et Bing. Nous vous suggérons de mettre en place un blogue sur votre site web ou de le réactiver. Dans les prochaines années, les entreprises qui sauront se démarquer sur le Web avec une portée organique seront les entreprises qui auront un meilleur contrôle sur leur rentabilité. Leur budget marketing sera ainsi utiliser plus efficacement.

 

Enjeux No 3 de 2018 :  la fiscalité et les changements légaux

Au cours de l’année 2018, des modifications sont proposées sur la fiscalité des entreprises ainsi que sur la réglementation ce qui aura des impacts sur les relations de travail et éventuellement la rentabilité des entreprises. Nous avons recensé quatre modifications fiscales ou réglementaires :

  • La loi sur la légalisation du cannabis et l’impact sur les PME
  • La pression pour l’augmentation du salaire minimum
  • La fiscalité des entreprises avec le prochain budget fédéral
  • Les discussions sur l’ALENA et son impact sur les tarifs douaniers (produits achetés aux US)

Nous ne connaissons pas encore le cadre réglementaire portant sur la légalisation du cannabis. Ce qui se dessine, c’est que l’application de cette loi sera similaire aux lois et réglementations sur le tabac et sur l’alcool. En pratique, nous allons retrouver une restriction de fumer le cannabis sur les lieux de travail ou d’avoir consommer avant de se présenter au travail. Reste à voir comment cette pratique sera appliquée.

Le salaire minimum passera à 12$ au Québec à compter du 1er mai 2018 et est passé à 14$ en Ontario en début d’année. Ceci entraîne une pression à la hausse sur les salaires. Il y a une revendication afin que l’ensemble des échelons de salaires soient ajustés à la hausse. Advenant une telle mise en application, ceci entraînerait une hausse inflationniste et se répercuterait par une hausse des prix. Les entreprises peinent à s’ajuster et ce qui est choisi comme solution, c’est de couper dans les heures de travail des employés pour limiter l’impact de cette hausse de salaire.

La réforme de la fiscalité proposée par le Fédéral nous fait languir depuis l’été 2017.  Nous anticipons que les revenus passifs seront limités à 1 million pour 50 000$ de gains et que le fractionnement du revenu ne sera plus autorisé. Dans le prochain budget, nous allons connaître l’ensemble des nouvelles mesures fiscales qui seront mise de l’avant. Des ajustements seront nécessaires pour certaines PME sur le plan fiscal pour se mettre aux nouvelles normes.

Enfin, nous savons que Trump veut que l’ALENA soit renégocié. Ce traité de libre-échange tripartie entre les États-Unis, le Canada et le Mexique aura des impacts pour les entreprises exportatrices, mais on ne sait pas les impacts sur les achats en ligne, les achats de produits ou d’équipements fabriqués aux États-Unis ou au Mexique, principalement la nourriture. Les PME dans les secteurs de la restauration, les services de traiteurs, le manufacturier et le commerce de détail doivent suivre avec intérêt ces négociations et chercher à anticiper l’avenir en ayant des plans alternatifs.

Comme nous avons pu le constater, 2018 sera une année faste en changement provenant de l’environnement externe. Les PME qui sauront évaluer les impacts sur leurs opérations pourront contrer les impacts de ces réglementations. Les autres, se retrouveront avec une rentabilité décroissante.

Soyez alertes et mettez votre plan stratégique à jour !

Groupe Humaprise aide les propriétaires d’entreprise à mettre leur plan stratégique à jour. Contactez-nous au 819-770-9332 poste 101 ou par courriel à info@groupehumaprise.com pour une première rencontre sans frais. Nous sommes en affaires depuis 1988 et nous avons assisté plus de 250 propriétaires d’entreprise dans cette démarche.

Contactez-nous pour en discuter :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Pour vous joindre (obligatoire)

Sujet

Votre message

Recevez un conseil de gestion d’entreprise les mardis matin, à prendre bien au chaud avec votre café, pour augmenter la rentabilité de votre entreprise.

Vous croyez que d’autres propriétaires de PME pourraient en bénéficier ! N’hésitez pas à partager.