Charmau électrique a préparé sa relève avec Humaprise

Passer le flambeau chez Charmau électrique

Quand le propriétaire d’une entreprise pense à prendre sa retraite, ça soulève immanquablement des inquiétudes : la nouvelle génération saura-t-elle poursuivre dans la tradition des valeurs qui ont fait la réputation du commerce? Et pour la nouvelle équipe de direction, il y a l’incertitude… celle d’ignorer si la clientèle restera fidèle.

Fondée en 1972 par Richard Lavergne et Maurice Ladouceur, Charmau Électrique a fait face à cette situation en 2010. Élaine Lavergne, la fille du propriétaire, ainsi que Jean-Simon LeBlanc, son petit-fils, se sentaient prêts à reprendre le flambeau, mais par mesure de prudence, ils ont décidé de retenir les services de l’entreprise Humaprise pour faciliter la transition.

« Le formateur / coach en gestion de Groupe Humaprise nous a demandé de lui parler de notre entreprise, indique Jean-Simon LeBlanc. Sans même nous en apercevoir, nous lui avons révélé les erreurs que nous faisions dans les opérations quotidiennes. On gérait des tonnes de papiers, il n’y avait pas de réunions, seulement des discussions au hasard des corridors. »

Rapidement, le formateur / coach en gestion de Groupe Humaprise les amène à élaborer un système de classement sans papiers et instaure des réunions officielles pour éviter que l’information se perde. « Il a également proposé d’élaborer des politiques claires pour qu’on ait plus de constance dans la gestion de la compagnie », explique M. LeBlanc. Fini les décisions prises selon l’humeur du jour.

« On y a gagné un sens de direction. On a réglé un tas de petits problèmes. On est passé d’un mode réactif, où l’on éteint des feux, à un mode proactif où l’on prévoit ce qui vient. Pour le formateur Humaprise, il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions. Quand on adopte cette façon de voir, on travaille de manière plus constructive », ajoute M. LeBlanc.

Aujourd’hui, Charmau Électrique a résolument pris le virage du changement. Malgré une légère baisse du chiffre d’affaires durant la transition, les profits n’en ont pas moins augmentés, tandis que la charge de travail a diminué. Chacun connaît son rôle, l’information circule parmi les 14 employés, peu importe qu’ils soient au bureau ou sur le chantier.

« Quand le formateur / coach en gestion de Groupe Humaprise a exposé son plan, je me souviens que la réaction de Richard Lavergne a été de dire ‘‘on aurait dû faire ça bien avant aujourd’hui. » Parfois, on pense qu’on n’a pas le temps, qu’on va attendre à une autre fois… Mais on ne fait que retarder le moment où on travaillera moins tout en faisant plus de profits », reconnaît M. LeBlanc.

D’ailleurs, les services de Groupe Humaprise seront encore sollicités d’ici quelque temps, alors que Charmau Électrique mettra en branle la prochaine phase de son développement vers le marché de l’Ontario. « C’est clair que je recommande Humaprise aux entrepreneurs qui veulent des résultats concrets. Il ne faut pas avoir peur du changement. Le changement est très positif quand on s’y prépare comme il le faut », de conclure M. LeBlanc.

Charmau Électrique inc

Richard Lavergne, président

(819) 778-1313

http://www.charmau.ca