7 astuces pour accroître la productivité en entreprise

Une cogitation constante de tout décideur est la productivité en entreprise. Il s’agit de trouver cette recette qui permet à des gens d’en faire plus afin d’accroître la rentabilité de l’entreprise. Comment donc améliorer cette productivité en entreprise ? Voici 7 astuces vous permettant d’accroître la productivité en entreprise.

1) Déterminez vos objectifs

Que ce soit selon la technique SMART ou MoSCoW, l’objectif est le but à atteindre.

2) Mettez vos objectifs par écrit

C’est aussi performant que la pensée magique. Le mettre par écrit, c’est un engagement, un contrat avec soi.

 

3) Expliquez le pourquoi de ces objectifs

Un objectif n’est que chiffre bien plate. Il importe d’expliquer le « pourquoi » afin de susciter l’intérêt de votre équipe. Cette technique des 5 pourquoi permet d’aller au fond des choses et en faire ressortir l’essentiel.

 

4) Faites un plan d’action en lien avec vos objectifs

Le plan d’action permet de tracer l’itinéraire pour vous rendre à votre objectif. N’improvisez pas, faites un plan ! Nous savons très bien qu’il y a plusieurs chemin qui mène à Rome, l’important est de définir le chemin qui vous permettra de vous y rendre d’une manière le plus efficacement possible.

La meilleure manière gérer les tâches est de planifier. Si pour certains, la planification est vue comme une prison, cette planification est en fait une liberté. Ce n’est pas n’importe quelle sorte de liberté. En fait, il s’agit d’une liberté émotionnelle. Nous pouvons nous départir de cette relative importance que l’on accorde aux tâches et aux actions. Par la planification nous arrivons à faire concorder les tâches à faire dans le délai prescrit. Nous n’avons pas recours à la pensée magique pour que le temps s’arrête ou que par quelconque intervention pour que la tâche se réalise plus rapidement. Nous n’avons plus qu’à suivre notre planification pour obtenir le résultat désiré. Plus de stress, moins d’émotions inutiles, uniquement une exécution du plan.

 

5) Déterminez et répartissez les tâches relevant du plan d’action

Suite au plan, déterminez ce qu’il doit être fait et répartissez les tâches au sein de votre équipe en fonction des forces de chacun.

La délégation de tâches est une pratique courante pour maximiser la productivité en entreprise. Cette délégation permet à une personne de déléguer certaines responsabilités pour s’attaquer à de nouvelles responsabilités ou pour libérer du temps.

Pour tirer profit au maximum de la délégation de tâches, le résultat attendu se doit d’être clairement expliqué. Plus le résultat attendu est expliqué et compris par la personne qui reçoit la tâche, plus les chances de réussites sont rehaussées.

À titre d’exemple, je peux demander à une personne d’acheter un nouveau meuble pour le bureau. Plus je serai spécifique quand à mon besoin et aux exigences que je recherche, plus ce nouveau meuble répondra à mes attentes. Je n’ai pas besoin d’expliquer qu’elle devra se rendre dans un magasin de meuble et tous les détails de la transaction. Par contre, plus j’explique le résultat attendu comme les dimensions du meuble, ses fonctions, son utilisation, la couleur, etc plus j’ai de chance d’être satisfait de la délégation. Maximisez vos délégations de tâches en expliquant le résultat attendu et la délégation sera encore plus efficace.

 

6) Exécutez les tâches sans excuses

Il importe de tenir compte des sentiments dans l’exécution des tâches. Une personne qui se cherche des excuses pour éviter de faire la tâche ou repousse à plus tard les tâches que ça ne lui tente pas de faire, nuit à la productivité. Dans la gestion d’entreprise, le rôle du gestionnaire est d’identifier cette forme de procrastination et de travailler à éliminer les mauvais sentiments de l’employé envers la tâche. Comme le souligne Peter Drucker,

Il y a 4 raisons pourquoi une personne réalise une tâche, soit par enthousiasme, par plaisir, par acceptation ou par obligation.

Par enthousiasme ou par plaisir se retrouve dans les forces des gens. Ceci est bien connu. C’est même une pratique courante dans la gestion d’entreprise. Lorsque nous avons du plaisir à faire quelque chose, le temps passe rapidement. Nous avons même une productivité en entreprise plus élevée.

Par contre, si une personne réalise une tâche sans le faire par enthousiasme ou par plaisir, elle le fait soit en ayant un sentiment d’obligation,  ou soit par acceptation. Réalisé une tâche par obligation c’est faire quelque chose de notre propre gré mais en ayant le sentiment que nous n’avons pas le choix de le faire. Ce genre de sentiment entraîne colère, manipulation ou tristesse.

L’employé se sent obligé de faire une tâche alors il la fait, mais il a des attentes que quelque chose lui sera rendu ou donné en retour. Ceci entraîne des « non-dits » dans une entreprise, qui devient éventuellement une forme de manipulation, de chantage émotif ou de frustrations qui commence la plus part du temps par une phrase du genre : « je pensais que ».

Pour éviter ces tourments émotifs, une tâche qui n’est pas réalisé par enthousiasme ou par plaisir se doit d’être faite par acceptation. L’acceptation est en fait la fin d’un processus de deuil. Ceci demande du courage afin de permettre à une personne de combattre ses scénarios intérieurs pour se libérer des frustrations et accepter. Lorsque cette étape est franchie, une force intérieure jaillie, ce qui permet à la personne d’être plus productive.

 

7) Faites des réunions efficaces

Le meilleur moyen de faire le suivi de la productivité en entreprise est lors de réunion et non individuellement. Faites toujours un ordre du jour si vous devez organiser une réunion. Déterminer en avance les dates des réunions et respectez-les.

Avoir un ordre du jour implique une préparation, par le fait même une planification. Il y a donc eu au préalable de la rencontre une réflexion qui a mené à établir un début, un cheminement critique et une fin. De cette manière, tous les points devant être traités le seront et il n’y aura pas d’omission qui vont nécessiter un second appel ou une autre rencontre. Le temps est effectivement maximisé.

Consultez cette vidéo afin d’obtenir 10 conseils sur comment optimiser vos réunions :

En plus d’une gestion du temps efficace, l’ordre du jour permet de donner confiance aux personnes présentes. D’abord, celui qui conduit la réunion n’a pas à se fier à sa mémoire pour traiter les points. Il retrouvera les éléments à aborder dans son ordre du jour et son cheminement critique l’amènera à la fin de la réunion en fonction de l’objectif recherché. La rencontre sera ainsi structurée et gérée efficacement. D’autre part, les interlocuteurs sentiront que la personne qui conduit la réunion sait exactement où elle s’en va. Ce sentiment permet d’établir rapidement la confiance envers l’interlocuteur.

 

giphy-7

 

En conclusion, ne soyez pas comme dans ce GIF, un pelleteur qui travaille fort, mais n’accomplit rien d’utile 🙂

 

Pour une formation vous permettant de développer la productivité en interne, contactez-nous au 819-770-9332 ou par courriel à info@groupehumaprise.com. Nous sommes en affaires depuis 1987 et nous avons assisté plus de 250 propriétaires d’entreprise dans cette démarche.

Contactez-nous pour en discuter :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Pour vous joindre (obligatoire)

Sujet

Votre message


Recevez un conseil de gestion d’entreprise les mardis matin, à prendre bien au chaud avec votre café, pour augmenter la rentabilité de votre entreprise.

Vous croyez que d’autres propriétaires de PME pourraient en bénéficier ! N’hésitez pas à partager.